Prose

Browse: Title, Author or Date

Le troll et la licorne vaniteuse

written by: choloepus

Une fable a la demande de Karine

Dans la foret enchantee d'Ismendael, Faegon, une licorne d'une beaute exquise, regardait sa reflexion dans le lac miroite. "Je serai le plus beau parmi tous mes amis", il se dit. "Avec ma criniere en tresse, mes sabot polis et ma corne etincelante, je vais vraiment faire splendeur a la fete!".

Cependant, un petit accident arriva en route vers ses amis. Faegon trebucha sur une racine et tomba dans un marecage. Ses sabots se remplis de boue, sa criniere devint empetre de brindilles d'herbe et de branche et sa corne...Oh!...sa belle corne toute etincelante...se brisa a la pointe!

Faegon se refugia derriere un buisson et se mit a pleurer. "Mes amis me trouverons monstrueux!", il pleurnicha. "Personne ne voudra jouer avec moi!". Cependant...non loin de la, une petite et horrible creature ecoutait ces pleurs et lamentation.

Grigot etait un troll d'une nature paisible mais d'une allure grotesque. Il avait un gros nez tout rond, des oreilles comme un bebe elephant et des orteils poilus! Il vivait seul car toutes les creatures de la foret savaient bien qu'on ne parle pas a un Troll, car ils sont tous degoutants!

Grigot s'approcha de Faegon et lui demanda ce qui n'allait pas. Un peu repulse au debut, mais vaincue par sa peine, Faegon lui expliqua : "Tous mes amis vont rire de mon apparence! Je ne peux pas me presenter a la fete de cette facon!". Faegon retourna a ses sanglots.

Grigot, reconforta la licorne en l'invitant a venir chez lui. Il lui promit de pouvoir bien nettoyer ses sabots et sa criniere et pouvoir reparer sa corne. "Mais comment peux-tu m'aider?" demanda Faegon. "Tu n'es qu'un horrible troll! Qu'est ce que tu connais de la beaute et de l'apparence?"
"A vrai dire... ", lui repondu le troll, " ...je ne connais pas grand-chose sur la beaute, mais je connais les ingredients pour un savon qui pourra t'aider a enlever la boue de tes pattes. J'ai les doigts plus minutieux que tes sabots pour enlever les brindilles d'herbe et les branches dans ta criniere, et mon pere m'a deja montre comment preparer une pommade qui pourra raccommoder ta corne"!

Etonne du talent de Grigot, la licorne decida de l'accompagner jusqu'a sa demeure et se laissa soigne par le troll. Quelques minutes plus tard, il se regarda dans le lac miroite pour admirer l'oeuvre de son nouvel ami. Ses sabots etaient propres et luisants. Grigot avait aussi utilise les brindilles d'herbe et des fleurs entrelaces avec les longs poils de sa criniere pour creer une magnifique tresse. Et finalement, le bout de sa corne etait remis en place a l'aide de la pommade speciale prepare par le troll.

"Je suis vraiment beau!" exclama la licorne. "Mes amis vont etre tres impressionne !". Il se retourna en presse en direction de la route vers ses amis...mais s'arreta et se retourna..." Pourquoi ne viens-tu pas avec moi Grigot?". Le troll etait tres surpris mais ravi de l'invitation de son ami. Il le suivit jusqu'au coeur de la foret d'Ismendael.

A leurs arrivees, il remarqua quatre magnifiques licornes qui se retrouvaient sur le bord d'un etang. L'un d'eux exclama : " Mais qu'est-ce qui t'a pris si de temps Faeg... ", mais il s'arreta brusquement quand il apercu le troll. "Qu'est-ce qu'IL fait ici lui?" il cracha. " Voici Grigot ", retorqua Faegon... "C'est mon amis!". Les quatre licornes exploserent de rire. "Un troll...comme amis! Mais voyons Faegon! Qu'est-ce qui te passe par la tete?", lui demanda une des licornes.

Faegon leur expliqua sa mesaventure et comment Grigot lui avait aide a se preparer, mais ceci n'occasionna que d'autres rires de ses amis. Les quatre licornes soudainement entoura Faegon et commenca a l'agacer. Ils lui arracherent les fleurs de sa criniere et ebrecha ses tresses. L'un d'eux enonca que la pommade qui tenait le bout de la corne de Faegon avait une odeur de racines pourrites!

A ces derniers mots, Faegon se leva brusquement sur ses pattes arriere et hennis un grand cris. Surpris, les quatre licornes se repousserent rapidement, et tomberent tous dans l'etang. Trempes et couvert de boue et d'algues, ces pauvres betes lamentables se retourna en brusque vers le bois, en criant des betises aux deux amis.

Faegon se retourna a Grigot et lui demanda : "Est-ce qu'on peut retourner chez toi pour s'amuser?". "Bien sure" exprima Grigot avec un grand sourire. En se retournant en direction de la demeure du troll, Grigot remarqua "C'est dommage qu'ils t'ont defait tes belles tresses. Tu etais vraiment le plus beau parmi tes amis". Faegon lui repondit : "Je ne suis pas d'accord! De toutes les creatures qui avaient au coeur de la foret aujourd'hui, tu etais sans aucun doute, mon plus bel ami!"

FIN

Comments:

Want to Comment?

Please Log-In to Post a Comment

Log In

Forgot your password?
Not a Member? Register!